Liste-de-tâches

Abandonnez votre liste de tâches !

Êtes-vous un adepte des listes de choses à faire ?

Réécrivez-vous votre liste de tâches tous les jours en y mêlant vie professionnelle et vie privée, loisirs, projet de vacances ?

Vous reportez inlassablement certaines tâches d’une feuille sur une autre parce que vous n’avez pas pu les traiter au moment voulu ?

Vous feuilletez votre cahier à spirale pour être sûr de ne pas manquer « LA TÂCHE à ne surtout pas oublier » ?

Liste-de-tâches

Quand le rythme s’accélère, c’est un bon moyen pour garder une trace de tout ce que vous aurez à faire à plus ou moins long terme ! J’ai moi-même longtemps pratiqué la todolist. Je sais à quel point il peut être satisfaisant de rayer d’un coup de crayon les tâches réalisées.

Mais l’intérêt du système s’arrête là ! Je dirais même que cette façon de fonctionner est consommatrice de temps.

Ce n’est pas le fait de tout noter que je remets en cause ici mais bien la manière de le faire…

 

La liste de tâches n’organise pas, elle déstructure

Si vous devez aller faire les courses, quelle est la liste que vous emmènerez avec vous ?

 

Post-it-Liste-de-Courses

 

Post-it-Liste-de-Tâches

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Celle écrite sur le post’it jaune bien sûr !

Vous l’avez choisie parce qu’elle regroupe toutes les actions à mener
pour cet objectif ou ce thème « faire les courses ».
C’est elle qui donne la meilleure vue d’ensemble de ce que vous avez à faire,
et dans ce cas, à acheter.

Nous ne mélangeons pas tout et n’importe quoi sur une liste de courses.

Cette logique de regroupement thématique des actions à mener est bonne !

Pourquoi l’abandonneriez-vous lorsque vous écrivez une liste de tâches dans le cadre professionnel ?

Selon la même logique, regroupons les actions
correspondant aux autres objectifs/Thèmes qui apparaissent sur le post’it orange, liste de tâches.

Tondre la pelouse
Faire tailler les rosiers

et

Préparer l’ordre du jour
Envoyer invitations aux participants

Vous pourrez alors nommer ces thèmes « Entretien du jardin »
Et « Réunion de service ».

Le regroupement des actions à mener s’effectue ainsi

 

 

Vous pouvez maintenant jeter le post’it orange, votre liste de tâches à la poubelle !

Le post’it est peut-être pratique pour la liste des courses mais trop petit pour suivre les autres thématiques.
S’il est vrai que le support importe peu, je vous propose de créer des fiches thématiques « papier » au format A4 ou « informatisées ».  Nous les appellerons Fiches Actions, elles seront plus ergonomiques et vous permettront, en plus, de planifier vos actions.

Elles feront l’objet d’un prochain article…

Pour résumer ;
Ne faites pas une seule liste de tâches pour tout ce que vous avez à faire
mais bien une liste d’actions à mener pour chaque objectif à atteindre.
Nombre de listes = Nombre d’objectifs

 

Au fait, j’aurai besoin d’engrais pour mes rosiers,
Où iriez-vous noter cette tâche « acheter de l’engrais » ?
Sur le pos’it jaune « Faire les courses »,
Le bleu « Entretien du jardin » ou bien
le vert « Réunion de Service » 😉 !

Commentez vos réponses ci-dessous !

 

0 réponses

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *