Il y a plus de 2000 ans, Théophraste, philosophe grec disait,

« La plus coûteuse des dépenses, c’est la perte de temps ! »

Loin de moi, l’idée de contredire Théophraste…

Quoique…

Perdre du temps ?

Nous avons tous 24 heures par jour, pas une minute de plus ni une de moins. Contrairement à ce qu’affirmait Théophraste, vous n’avez donc jamais perdu votre temps et vous ne le perdrez jamais

Dans mes articles, je parle du temps en terme de dépenses ou de consommations, et rarement
En termes de gains ou de pertes de temps.

Les mots employés sont très importants et m’ont beaucoup aidé à « utiliser » au mieux le temps qui passe.

Si vous voulez progresser vers vos objectifs les plus chers, il vous faudra faire des choix et éviter de dire,

« Je n’ai pas eu le temps ! » mais plutôt,

« j’ai préféré investir du temps à faire ceci plutôt que cela ! »
ou bien,
« Je n’ai pas pris le temps de….. »

Une bonne organisation doit vous permettre de savoir exactement ce pour quoi vous DÉPENSEZ votre temps.

Ainsi, vous allez mieux arbitrer et ne plus consommer du temps pour des objectifs professionnels ou personnels qui ne sont  pas consciemment choisis ni clairement définis pour vous-même.

Gagner du temps ?

Vous l’avez compris, nous avons tous 24 heures par jour, pas une minute de plus ni une de moins.

Vous n’avez donc jamais gagné du temps et vous n’en gagnerez jamais

Au lieu de gagner du temps, vous pouvez optimiser l’utilisation que vous en faites. Votre base d’organisation personnelle (Lire l’article Comment Retrouver ses Documents) vous permettra d’y voir plus clair et de savoir à tout moment si les dépenses temps que vous affectez à vos objectifs vous permettent de progresser comme vous le souhaitez.

Votre Budget Temps

Faites le parallèle entre vos dépenses « temps » et vos dépenses « argent » !
Et comparez votre « budget temps » avec votre budget financier.

Votre temps doit être gérer avec d’autant plus de soin qu’il n’est pas renouvelable comme l’argent

Cela vous permettra de mieux VALORISER VOTRE TEMPS.

 

 

 

 

C’est un petit exercice qui permet de ne plus signer des « chèques temps » sans trop y penser.

Imaginez, lorsque quelqu’un entre dans votre bureau,
vous êtes en train de sortir le « carnet de chèques temps » !

S’il vous demande de résoudre un problème à sa place alors
que ce n’est pas de votre responsabilité, et que vous dites « oui !, je m’en occupe ! », vous venez de signer « un chèque temps » dont le montant est peut-être d’une demi-journée alors que vous n’aurez mis que quelques secondes pour le remplir !

 Attention aux chèques temps « en blanc », « en bois » et parfois aux « autorisations de prélèvement temps » automatiques
Je vous laisse le soin de traduire ces métaphores !

 

Êtes-vous à découvert ? je parle de votre « Compte Temps » bien sûr ;-)…

 

 

2 réponses
    • Thierry
      Thierry dit :

      Bonjour Samuel,
      C’est tellement vrai !
      et comme pour tout bon investissement, il y a retour sur investissement !
      avec plus-value ou intérêts ;-)…
      Bonne journée.
      Thierry

      Répondre

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *